Connexion

Dernières nouvelles du Bélial'

Un premier avis sur “Kid Wolf et Kraken Boy”

« Bref, c’était vraiment super. Peut-être pas le texte le plus riche de symbolisme ou de style à d’autres yeux que les miens, mais il demeure que ce qu’il veut faire, il le fait extrêmement bien. Une histoire d’une accessibilité et d’une efficacité redoutables, un absolu plaisir de lecture de bout en bout, se payant en plus le luxe de quelques réflexions annexes aussi subtiles que propice à l’approfondissement.
Une magnifique sorte d’évidence. » Le Syndrome Quickson

Hors-série 2024 : l'avis de la Yozone

« Habitués ou tout simplement curieux, ce hors-série s’avère une mine d’informations sur la collection, un petit livre à avoir dans sa bibliothèque pour le parcourir, découvrir (ou redécouvrir) ses trésors. Et bien sûr, cerise sur le gâteau, arrosée au kirsch s’il-vous-plaît, la nouvelle inédite de Rich Larson, dont le recueil La fabrique des lendemains est le prolongement idéal. » La Yozone

“Instanciations” : l'avis de Lorhkan

« Ces trois récits consécutifs, malgré un début poussif, forment un tout réellement passionnant dans lequel Egan, en plus d’imaginer des mondes assez renversants physiquement parlant, n’oublie pas qu’il raconte une histoire et parvient même à rendre ce récit de PNJ qui voyagent de mondes virtuels en mondes virtuels pour tenter de parvenir à se libérer du joug de la firme qui les a créés absolument passionnant. » Lorhkan et les mauvais genres

Un premier avis sur “La Marche funèbre des marionnettes”

« La Marche funèbre des marionnettes illustre parfaitement tout ce que j’apprécie chez Adam-Troy Castro. Autant par la sagacité de l’auteur, qui ne se contente jamais de glisser sur la surface d’un récit aussi extraordinaire soit-il mais creuse les ramifications des thématiques qu’il porte à l’attention du lecteur, que du fait qu’il s’agisse véritablement d’un récit de science-fiction qui ne s’arrête pas à la facilité de la métaphore évidente mais ouvre des horizons en dehors de l’expérience humaine immédiatement accessible. » L'Épaule d'Orion

“La Maison des Soleils” : l'avis de Célindanaé

« Les thématiques abordées dans ce roman sont nombreuses. On y parle de post-humanisme, d’intelligence artificielle, de la mémoire, de la vie quasi immortelle, de l’humanité, de notre place dans l’histoire. Les technologies mises en œuvre sont impressionnants. Il faut parfois s’accrocher pour tout comprendre mais le talent de conteur d’Alastair Reynolds prend vite le dessus et nous embarque dans cette histoire vertigineuse. » Au pays des cave trolls

On reparle de “Sur la route d'Aldébaran” chez SyFantasy

« On ne sait trop ce qui intrigue chez Tchaikosvky : sa plume mêlant habilement humour morbide et références pop-culture ? Ses réflexions orientées autour de la perdition de l'esprit humain face à l'alterité ? Sa capacité à dérouler des situations incongrues et un temple de créatures effrayantes ? Ou peut être est-ce simplement que ce récit de survie palpitant, au final quoique abrupt, propose des moments sous tension à l'humour glauque à souhait, et qu'on en redemande ! » SyFantasy

Ça vient de paraître

Kid Wolf et Kraken Boy

Le dernier Bifrost

Bifrost n° 114
PayPlug