Connexion

Livres numériques gratuits

Disponible   À paraître   Bientôt épuisé   En réimpression   Épuisé

La Cité du rire

La Cité du rire

« Tout le monde s’était moqué du gouverneur quand il avait annoncé le projet d’un parc d’attractions capable de mettre un terme à la souffrance des enfants en douceur – des montagnes russes permettant de faire glisser ses passagers dans l’inconscience avant d’arrêter leur cœur. » Humoriste essayant de percer, Skip se retrouve embauché dans un tel parc d’attraction alors qu’une épidémie ravage le monde, touchant en premier lieu les enfants. Un job comme un autre ? Jusqu’au moment où Skip fait la connaissance de Dorrie et de son fils Fitch…

Une nouvelle puissante et sensible, récompensée par le Prix des lecteurs de Bifrost 2023.

Épuisé  

Par une route sans fin

Par une route sans fin

« Absorbée par un gémissement du bébé, qu’elle inspecte rapidement en se tordant le cou, Abi ne voit pas l’automobile surgir devant elle. Énorme et argentée, comme elle n’en a jamais croisé, jaillie de nulle part, et qui lui barre désormais la route. Une voix de femme l’interpelle en anglais, grave : ”Grimpe si tu veux vivre.” »

C’est avec « Par une route sans fin », nouvelle de SF aussi référencée qu’audacieuse, qu’Élodie Denis a déboulé dans les pages de Bifrost. Un pari gagnant, puisque sa nouvelle a été récompensée par le Prix des lecteurs de la revue, millésime 2023.

Épuisé  

Demande d'extraction

Demande d'extraction

« Quand ils arrivent enfin à soulever l’aile encore fumante du transport de troupes et à extirper Beasley qui s’y trouvait coincé, Eliott et les autres restent muets, le regard fixe. Le bras maigre et nerveux sous les tatouages bioluminescents est presque arraché ; au-dessous des hanches, il ne reste plus qu’un haché de chair et d’éclats d’os. »

L'escouade de soldats et de bagnards d’Elliot s’écrase au milieu d'un marais sur une planète étrangère, à des années-lumière de toute aide. Les récupérer ne semble pas être une priorité. Surtout, il y a a quelque chose d’autre dans ces marécages. Quelque chose qui les prend, un par un… Une nouvelle nerveuse, à la brutalité viscérale, par l’auteur de La Fabrique des lendemains.

Épuisé  

Des voisins originaux

Des voisins originaux

« Je peux bien l’avouer à présent : j’ai su dès le début que les Hellenbeck avaient quelque chose d’étrange. Plusieurs détails m’avaient tout de suite intrigué, et même rendu perplexe. Puis j’avais pensé à autre chose. C’étaient des gens charmants, je les aimais bien ; qui n’a pas ses petites bizarreries ? »

Avec « Des voisins originaux », Jack Finney brosse à petites touches une histoire pleine de tendresse envers ses personnages et d’étrangeté.

Épuisé  

Ceux qui partent d'Omelas

Ceux qui partent d'Omelas

« Dans un fracas de cloches qui fit s’envoler les hirondelles, la Fête de l’Été entra dans l’éclatante cité d’Omelas, qui domine la mer de ses tours. »

Omelas, cité radieuse dont le bonheur éclatant ne dépend que d'une chose, un secret inavouable… Conte à la puissance inégalée, couronné par le prix Hugo de la meilleure nouvelle en 1974, « Ceux qui partent d'Omelas » compte au rang des chefs d'œuvre d'Ursula K. Le Guin.

Épuisé  

Encore cinq ans

Encore cinq ans

2078. La Terre est à l'agonie et la majeure partie de la population vit au sein de dômes artificiels. Milliardaire et inventeur de génie, Arthur Thompson a une idée pour rendre le globe de nouveau vivable. Il n'a pas besoin de grand-chose : une petite troupe de gens dévoués à sa cause, l'accord de la population, et cinq ans. Ou peut-être cinq ans de plus. Et encore cinq ans…
Avec « Encore cinq ans », Audrey Pleynet nous offre un condensé d'histoire du futur récompensé par le Prix des lecteurs de Bifrost 2022.

« Un beau texte, aussi simple dans sa narration que vertigineux dans ce qui est narré. » – Gromovar

« J’ai trouvé cette nouvelle absolument grandiose. Quel talent   » – Ombre Bones

« Texte aussi grandiose que militant, Encore cinq ans ne peut que vous émerveiller et vous faire réfléchir sur notre avenir. » – Les Lectures du Maki

Épuisé  

Père

Père

« J’ai eu un père pendant six mois. J’avais sept ans lorsque je l’ai rencontré. » États-Unis, milieu des années 50 : le Bureau des Vétérans organise une loterie pour les enfants dont le père a été lors de l'une des guerres. Les heureux lauréats reçoivent un robot abritant l'esprit de leur défunt paternel. Celui que reçoit ce garçonnet va changer sa vie…

« Un texte superbe, d’une grande sensibilité. » – Le Nocher des livres

« Une nouvelle incroyablement émouvante sur la relation d’un enfant et son père de remplacement et les méchanceté de bullies jaloux et ignorants. » – Tigger Lilly

« Simple, émouvant et tellement cruel, ce texte est de toute beauté. » – Les lectures du Maki

Épuisé  

En un lieu nommé Solitude

Galaxiales

En un lieu nommé Solitude

Lors de la phase de bouclage de l’intégrale des Galaxiales de Michel Demuth, Jean-Jacques Girardot choisit d’écrire la vingt-huitième nouvelle de la saga : « Dans les cryptes du Toucan ». Las, la nouvelle excédait le nombre de pages prévu. Il fut alors convenu de la raccourcir afin de la ramener au bon format. Mais lorsque l’auteur remit ce qui devait être sa nouvelle version, il s’agissait d’un tout nouveau texte, suite du précédent, qui collait cette fois parfaitement au nombre de signes imparti. Ce nouveau texte devenait par conséquent « Dans les cryptes du Toucan » pour l’édition de notre ouvrage. Quant au premier texte, véritable novella, il prit pour titre « En un lieu nommé Solitude… » et nous vous invitons désormais à le découvrir, en guise d’ample complément aux Galaxiales !

Gratuit   Télécharger

La Viandeuse

La Viandeuse

« Moi, j’étais la viandeuse – mais, à mon avis, personne ne sait plus ce que ça veut dire, de nos jours. L’eau et le sang ont tellement passé sous les ponts. » En Angleterre, en plein cœur de la Seconde Guerre mondiale, elle est membre de la Women’s Auxiliary Air Force et se traîne une réputation de femme filant la poisse. Jusqu’au jour où elle rencontre Walt Williams, pilote aguerri et doté d’une chance insolente…

Avec « La Viandeuse », Ian R. MacLeod propose une nouvelle ample et immersive, couronnée par le Prix des lecteurs de Bifrost 2021.

« Décidément, Ian R. MacLeod a une plume magnifique et le don de toucher le lecteur avec des personnages finement construits, tout en restant très mystérieux. » – Tigger Lilly

« Ce récit est magique ! » – Lorhkan et les mauvais genres

« Une vraie réussite. » – Les lectures de Xapur

Hors commerce  

Je vous ai donné toute herbe

Je vous ai donné toute herbe

Une planète lointaine. Une colonie. Une intelligence artificielle. Celle-ci veille depuis des siècles à la bonne marche de la terraformation, de sorte que les humains évoluent dans le meilleur environnement possible : la Zone. Au-delà, c’est l’Extérieur, aride et austère. Mais Dan, dont la compagne se prépare à accoucher de leur premier enfant, se questionne sur son monde…

Une nouvelle sensible par l’auteur du cycle de Lanmeur, récompensée par le Prix des lecteurs de Bifrost.

« Le texte est superbe, profondément humaniste et nous pousse à réfléchir. » – Lhisbei

« C’est beau, du Léourier tel qu’on l’apprécie. » – La Yozone

« Un texte très bien écrit avec pas mal de questionnements et de sensibilité. » – Célindanaé

Hors commerce  

1 2 3 4  

Ça vient de paraître

La Marche funèbre des Marionnettes

Le dernier Bifrost

Bifrost n° 114
PayPlug