Connexion

La Millième Nuit

(Thousandth Night, 2005)

Livre broché avec rabats
144 pages
ISBN : 978-2-38163-053-3
Parution : 25 août 2022
Disponible
10,90 €
Ajouter
Version numérique
Formats : ePub, Kindle
Protection : Sans DRM
ISBN ePub : 978-2-38163-054-0
Parution : 25 août 2022
Disponible
5,99 €
Ajouter

Dans plusieurs millions d’années…
Ayant essaimé à travers l’ensemble de la Galaxie, l’humanité s’est divisée en une myriade de cultures et civilisations adaptées à des contraintes environnementales et des modes de vie aux variétés pour ainsi dire sans limites. Ainsi en est-il de la Lignée Gentiane, mille clones immortels ou presque, issus d’une souche unique, qui arpentent les étoiles depuis des centaines de milliers d’années. Si, au fil du temps, chaque membre de la Lignée s’est singularisé, explorant et poursuivant ses intérêts propres, tous les deux cent mille ans, selon une antique tradition œcuménique, l’étrange fratrie se réunit pour partager ses expériences, souvenirs et projets – des célébrations grandioses qui culminent lors de la Millième Nuit. Jusqu’à ce qu’un grain de sable ternisse les dernières retrouvailles… Un détail, une anomalie insignifiante derrière laquelle pourrait bien se cacher un complot à l’échelle proprement astronomique…

« Reynolds est l’un des auteurs contemporains de hard SF les plus doués. »
PUBLISHERS WEEKLY

Né en 1966 au Pays de Galles, Alastair REYNOLDS mène longtemps une double carrière, celle d’écrivain et d’astrophysicien au sein de l’Agence Spatiale Européenne, avant de se consacrer à la seule écriture en 2004. Au fil de ses premiers écrits, il brosse une fresque futuriste sans pareille qui l’installe bientôt au pinacle des créateurs d’univers : le Cycle des Inhibiteurs, immense succès de librairie. Hors cycle, on lui doit depuis divers recueils et une vingtaine de romans – dont le tout dernier, l’ébouriffant Eversion, paraîtra prochainement aux éditions du Bélial’.

L'actu du livre

Bonus

Revue de presse

« Quel plaisir de re-découvrir la plume soyeuse mais ô combien hard SF de Reynolds, avec son sense of wonder merveilleux, encore plus prégnant dans ce court roman : on traverse des milliers d'années, on explore des mondes et on vit des aventures onirique splendides. Derrière cette courte escapade qui préfigure le roman La Maison des Soleils (dans lequel on retrouvera les deux protagonistes de cette novella), il se cache aussi un thriller palpitant ainsi qu'une belle réflexion autour de la quête dus avoir et son prix à payer. » SyFantasy

« Et surtout, il y a cet excellent sense of wonder. C’est le genre de texte qui met des étoiles dans les yeux, même s’il nous raconte l’histoire d’un complot. On a envie d’en savoir plus sur tout : la lignée Gentiane, les autres lignées, les mondes qu’ils découvrent et visitent et ainsi de suite… Nevertwhere

« Faut-il présenter Alastair Reynolds ? Faut-il rappeler que l’auteur, astrophysicien de formation et longtemps de carrière, écrit des space operas épiques tant dans les distances parcourues que dans les échelles de temps qu’il convoque, que ce chantre de la hard SF respecte la barrière ultime – celle de la vitesse de la lumière – sans inventer d’astuce pour passer outre ? Avec La Mil­lième nuit, il nous convie, dans un format court et un temps de narration resserré, le tout sur une seule et même planète, mille jours et nuits, pas un de plus, à une enquête dont les tenants et les... » Bifrost

« Et puis surtout, le cœur de La millième nuit est construit sur une idée sidérante par sa simplicité, à la fois inattaquable sur le plan scientifique et d'une démesure qui crée le sense of wonder caractéristique du maître du space-opera. Avec cette novella, Reynolds transporte en quelques pages le lecteur d'un huis-clos plein de légèreté à un complot galactique qui engage le destin de l'Humanité toute entière. Un voyage vivement recommandé ! » nooSFère

« Grandiose, vertigineux, La millième nuit est un chef d'œuvre de Hard-SF. Alastair Reynolds nous livre en une centaine de pages un récit de haute volée, un voyage aux confins de l'espace et du temps. » Les Lectures du Maki

« La Millième nuit n’en est pas moins un formidable récit qui traverse les immensités de l’espace et du temps pour le plus grand bonheur des amateurs de space opera. » L'Épaule d'Orion

Ça vient de paraître

La Marche funèbre des Marionnettes

Le dernier Bifrost

Bifrost n° 114
PayPlug